Le retour des frites

Après des mois de vaches maigres (depuis un incendie qui a failli être assez grave), la famous fritaparty pourrait bien redémarrer très bientôt. Les pommes de terre sont en ce moment même en train d’arriver à Rungis, la friteuse de compétition est à la poste de Paris 18, un boeuf récemment débité devrait nous fournir le rosbif qui va bien… Tout ça m’a l’air de converger vers un événement de très haute tenue.

Reste à trancher un point : gras de boeuf (comme les Belges) ou huile végétale ?

14 novembre 2007 at 9:53 Laisser un commentaire

C’est trop bon

Hum longtemps que ce blog a pas été mis à jour. On va s’y remettre. Qu’est-ce que c’est bon : l’OM gagne à Lyon après un match de folie, Zenden et Cissé ont l’air d’être sur le banc pour de bon, c’est presque trop beau.

Mandanda, Mandanda… un neveu à moi qui a 18 ans m’en parle depuis un an (alors qu’il n’était pas encore question qu’il vienne à l’OM). Le mieux c’est que ce neveu est supporter du PSG. Mais comme il a bon esprit il était content pour l’OM quand Stève a signé… pourvu qu’on le garde quelques années.

14 novembre 2007 at 9:49 1 commentaire

Gerets, ça marche

J’ai bien fait d’exprimer ma foi en Eric Gerets avant le match contre Liverpool. Rien qu’à la lecture de ses interviews, on sentait qu’il y avait un sens tactique et une vraie exigence dans son discours, à la différence d’Albert qui donnait dans le super vague et dans les excuses perpétuelles. Bien sûr, il ne faut pas s’enflammer, ce n’est qu’un match et bla-bla-bla… je suis persuadé qu’on va confirmer à Saint-Etienne, sinon par le résultat, au moins par la manière. Gerets a su faire très rapidement les changements qui étaient évidents pour le supporter moyen: rapprocher les lignes, faire jouer l’équipe en bloc et insuffler de la pression et de l’enthousiasme.
La question maintenant, si Gerets confirme sur les prochains matches, c’est de savoir combien de temps il va tenir sans offenser quelqu’un au club de manière irréparrable. C’est généralement comme ça que se finissent ses passages dans les différents clubs.

5 octobre 2007 at 11:54 Laisser un commentaire

Hecatombe dans l’enfert vert

Samir, à peine sorti de l’hosto pour se reposer de son virus avec syndromes grippaux et meningeux (je ne sais pas ce que ça veut dire, mais ça n’a pas l’air très agréable), doit d’abord « recommencer à marcher », selon Eric Gerets!  Il en a apparemment pour plusieurs semaines avant de revenir…  Pour les autres joueurs, voici le compte-rendu des blessés (source OM.net):
Après les forfaits déjà connus de Carrasso (talon d’achille), Samir Nasri (convalescence) et Jacques Faty (adducteurs), sont venus s’ajouter les blessures moins graves de Bolo Zenden et Steve Mandanda (genou) et la suspension de Benoît Cheyrou. Le Néerlandais est forfait et le portier devrait tenir sa place mais il va quand même falloir composer. Eric Gerets, qui a expliqué ne pas être un grand partisan du turn-over, reste pragmatique. «Il est dommage de devoir changer l’équipe mais ceux qui vont rentrer vont avoir faim et vont se montrer car les places seront très chères» a ainsi annoncé le coach. En défense, la charnière centrale Rodriguez-Givet, «impeccable» selon le Belge pourrait être reconduite tandis que le milieu devrait être remanié par rapport à Liverpool en raison des absences. Il reste la question de l’attaque où Valbuena a marqué des points alors que Djibril Cissé et Mamadou Niang sont deux prétendants aux avant-postes.

COMMENTAIRES:

  • Heureusement pour l’OM, un de ses blessés s’appelle Bolo, ça compte donc comme un renfort plus que comme une blessure.
  • Givet: à l’inverse de Samson, sa chevelure l’empêchait de s’exprimer?  En tout cas, d’entendre Gerets appeler son match « impeccable » est encourageant.  J’ai l’impression qu’il a dû se faire passer un savon lors des entretiens individuels avec EG.  Vu que Faty est blessé, ça paraît clair que Givet aura droit à une 2ème titularisation de suite.  Pourvu qu’il me fasse mentir et aligne plusieurs matches de haut niveau sans afficher sa mine de tristus sur le terrain.
  • Cheyrou: sa suspension va à mon avis donner sa chance à Wilson Oruma qui aurait assuré à l’entraînement (raison pour laquelle EG avait titularisé Valbuena).
  • Niang-Cissé: il faut mettre les deux, on n’a pas le choix.  Moussilou est trop mauvais, Nasri est out.  Il paraît que EG a dit à Cissé qu’il n’était pas impressionné par son début de saison.  J’espère que ça se traduira par une attitude moins égoïste de Djibril sur le terrain.
  • En l’absence de Samir, Valbuena et Ziani continueront à mener le jeu de l’OM.
  • Prévision d’équipe contre Saint-Etienne:

    Mandanda; Bonnart, Rodriguez, Givet, Taiwo; Cana, Oruma, Ziani, Valbuena; Niang, Cissé.

    5 octobre 2007 at 11:29 Laisser un commentaire

    Fiers d’être marseillais

    BasilePutain quelle rigolade. Pour le premier match de la saison que je regarde pas, l’OM sort le match de l’année. Ca fait carrément du bien. Selon les quelques sites internet que j’ai consultés ce matin, toute l’équipe a fait un super match. Toute l’équipe sauf Zenden. Tiens, tiens.

    Mais ne mégotons pas. C’est trop énorme pour qu’on ne savoure pas tout simplement. La dernière fois où je m’étais réjoui c’était… tiens avant-hier, en voyant Lyon se prendre une tôle.

    Bon Lyon humilié c’est bien joli, mais l’OM en apesanteur c’est tellement meilleur. Allez les petits !!

    4 octobre 2007 at 1:38 1 commentaire

    Indigestion

    photo officielleEntendu ce matin sur France Inter : Nicolas S. est apparu 224 fois dans les journaux télévisés (selon l’INA) entre mai et août. Sur une même période, en 2002 et en 1995, Chirac était apparu entre 90 et 100 fois.

    On a déjà tout dit sur la stratégie de Sarko, sur les briefings chaque matin pour décider de quels « feeds » on va donner aux media dans la journée, sur le fait que les journalistes, submergés, ne savent plus s’ils doivent couvrir bêtement ou bien prendre de la distance.

    Je crois que le CSA a été saisi à plusieurs reprises par la gauche pour que son temps de parole soit décompté. Je sais pas si ça ira très loin.

    En revanche je pense que les gens vont se lasser. Je suis persuadé qu’à force on n’écoute plus ce qu’il raconte. Alors bien sûr on le voit partout, sur tous les sujets, à pied, à cheval, en voiture, debout, assis, en costume, en casque de chantier, en t-shirt. Mais je pense que les gens vont de plus en plus s’en foutre.

    Paradoxe ? Sarkozy prétend « réhabiliter le politique », « mettre l’action au coeur de la pratique du gouvernement », et autres belles phrases creuses. Et si avec toute cette agitation il donnait une image encore plus dégradée du politique ?

    28 septembre 2007 at 9:18 Laisser un commentaire

    Ca y est, j’y crois

    geretsgratte.jpgIl peut se gratter la tête, ça va pas être simple, mais moi ça y est, je suis remonté comme une pendule avec Gerets après lecture de la presse.  Les points positifs:

    1. Tactiquement, adepte du 4-4-2 avec liberté de mouvement, rien du bullshit du 4-2-3-1 avec joueurs « de couloir », etc… Il est connu pour laisser beaucoup de liberté créatrice aux joueurs doués.

    2.  C’est un bosseur qui prend son job très au sérieux.  On peut espérer qu’il saura mener par l’exemple.  Il est très compétitif et en même temps un peu déconneur à l’entraînement et dans les vestiaires.  Ca devrait aider à détendre les joueurs.

    3. Il n’est pas tenu de se conformer au recrutement du club.  Avec un peu de chance, il nous fera un bon petit recadrage de l’effectif au mercato d’hiver (avec en prime, le départ de Zenden?).

    4. C’est quand même le disciple de Goethals et, quoi qu’on en dise, Raymond c’était quand même le meilleur.

    Maintenant, c’est vrai que Gerets n’a entraîné que dans des championnats mineurs.  Je n’ai jamais vu de façon régulière une des équipes qu’il entraînait.  A confirmer qu’il peut s’imposer dans un championnat juste en-dessous des prinicpaux championnats européens.

    En revanche, je me souviens de Gerets en tant que joueur.  Il avait quand même une certaine réputation au niveau mondial, pas facile quand on joue pour la Belgique.  Défenseur sérieux, mais rayonnant, un peu dans le registre d’un Paul Breitner (et pas seulement pour la barbe).

    Ci-dessous, séléction belge à la CDM 82.  On reconnaît en haut à gauche Jan Ceulemans, le gardien Jean-Marie Pfaff, puis en bas François Van Der Elst (la main bandée) et accroupi en bas à droite le nouvel entraîneur de l’OM.

    belggerets1.jpg

    27 septembre 2007 at 8:53 3 commentaires

    Articles précédents


    Cékoidon ?

    Un blog sur l'OM, les frites, les thons et tous autres sujets dignes d'intérêt.

    gagnez des sousous !

    Pages

    juillet 2017
    L M M J V S D
    « Nov    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31