Micro-Manage et Mini-Me

24 septembre 2007 at 10:31 4 commentaires

Sarko Le PenCe matin, comme tous les matins, j’ai acheté mon Herald Tribune, mon Equipe pour les lire au bistrot avec un bon ballon. Avant de passer aux mots croisés (le lundi, ça ne prend que 10 minutes), je me suis arrêté sur l’article consacré à l’interview de Sarkozy dans le Herald (extraits de l’interview sur www.iht.com ) . Plus que le fonds et la substance de l’interview, c’est un paragraphe au milieu de l’article qui a attiré mon attention. Je me permets de vous le traduire:

Sarkozy, 52 ans, était visiblement agité et parfois brusque pendant l’heure qu’a duré l’interview en français à l’Elysée, sa première auprès d’un titre de langue anglaise[…]. Sa démarche était déséquilibrée à son entrée dans la pièce. Mal à l’aise, il se balançait sur un fauteuil brodé vert et agrippait le dos des fauteils dorés en face de lui. Ses muscles maxillaires se crispaient. Il interrompait de façon répétée ses intervieweuses en pleine phrase.

Ce paragraphe tient une place prépondérante et n’est pas le seul de l’article à aborder la question de la forme chez Sarkozy. Il m’a rappelé un récent Courrier International qui sous-titrait (je paraphrase) « Sarkozy: pourquoi il agace ». Dans ce dossier, des journaux du monde entier condamnent qui sa démagogie, qui son art de la trahison, de la propagande, son esbroufe et sa goujaterie, son racisme latent et sa mauvaise foi en matière d’économie et d’immigration. Pour ne citer qu’un de ces articles, celui d’Achille Mbembe, « Sarko, Hegel et les Nègres » vaut vraiment le détour. A croire que Sarko n’a jamais lu Montesquieu.

Je n’aime pas Sarkozy, mais je ne suis pas anti. Il a eu le mérite de savoir surfer sur une vague de renouvellement de la société française et il faut accepter de lui laisser un peu le temps d’agir. Cependant, le contenu des articles cités laisse penser que les étrangers sont en train de découvrir, à leur grand dégoût, le Nicolas Sarkozy abrasif, impulsif et souffrant légèrement de napoléonie que nous connaissons bien en France. Celui qui parle de « racaille » et de « karcher », qui trahit ses mentors, qui s’adresse aux gens de haut. Il paraît qu’Angela Merkel a déclaré qu’elle n’aimait pas que Sarko lui fasse la bise, mais lui, si sûr de lui, ne doit même pas s’en rendre compte. Et puis, alors que Bush a osé masser les épaules d’Angela, c’est un minimum pour Mini-Me d’aller lui taper la bise. :Bush Merkel backrub

Ce n’est pas seulement de la part des journalistes étrangers que nous devons nous attendre à des problèmes avec la méthode Sarkozy. Quiconque a eu un patron micro-manager a déjà décelé chez Fillon et Kouchner, pour ne citer qu’eux, cette amertume de se faire interrompre, voler la vedette, contredire (dans la presse). Pour l’émule de W, l’exemple venu des US sera inutile. Lorsque un membre du gouvernement était en difficulté, c’était la loyauté de Georgie Boy vis-à-vis de sa garde prétorienne qui primait sur les besoins de l’Etat. Donald Rumsfeld a été maintenu bien longtemps après être devenu un fardeau pour l’administration. Même chose pour Alberto Gonzales. En France, on pourrait voir le contraire, une défection en masse des « collaborateurs » de Sarko, puisque c’est comme ça qu’il a décidé de les appeler, dès que les choses commencent à mal tourner.

Advertisements

Entry filed under: Sarko, Bush et tout ça....

au revoir Albert Gerets à la place d’Albert

4 commentaires Add your own

  • 1. gaelito  |  25 septembre 2007 à 4:17

    peut-être que Sarko devrait reprendre l’OM ?

    Répondre
  • 2. pierreboni  |  25 septembre 2007 à 6:17

    Ouais, il leur expliquerait que ce n’est pas à cause des charges sociales, il faut juste qu’ils travaillent plus pour gagner plus.

    Répondre
  • 3. serena  |  25 septembre 2007 à 10:57

    une présidence à l’américaine… c’est son rêve: chef d’état et chef du gouvernement. il lui manque seulememt son karl rove pour garder les poussins sur le droit chemin.

    Répondre
  • 4. pierreboni  |  26 septembre 2007 à 9:46

    Il l’a, son Karl Rove, c’est Henri Guaino. Sérieusement, il y a bcp de ressemblance dans la politque du paraître et dans le populisme à 2 balles. Tu as vu son t-shirt NYPD pour aller faire son footing aux Nations Unies?

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Cékoidon ?

Un blog sur l'OM, les frites, les thons et tous autres sujets dignes d'intérêt.

gagnez des sousous !

Pages

septembre 2007
L M M J V S D
    Oct »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

%d blogueurs aiment cette page :